Parc des calanques

Parc de la Vanoise

Situé dans la région des Rhône-Alpes, à plus de 3850m d’altitude, entre les hautes vallées de la Tarentaise et de la Maurienne, le parc de la Vanoise représente le premier parc national français, avec une superficie de 528,39km2. Créé dans l’optique de préserver les bouquetins des Alpes, sa fonction s’est élargie à la sauvegarde des 53000 hectares de flore et de faune du massif de la Vanoise.

Des étendues de paysages manifiques

Composés de paysages magnifiques, constitués de montagnes dépassant 3000m d’altitude, vallon glacier, de pistes et sentiers de randonnée aménagés (500km) et du lac du retour de montvalezan, avec des frontières avec les réserves naturelles de Plan de Tuéda à Meribel, de Grandes Sassière à Tignes, de Bailletaz à Val d’Isère et de Tignes- Champagny et de Hauts de Villaroger. Grâce aux efforts de ses administrés, le parc de la Vanoise, continue d’honorer son rôle de protecteur de la richesse biologique et du patrimoine alpin.

Paysages préservés

Protégeant deux zones particulières, la zone périphérique constituée de station de skis, et la zone centrale, réservée aux skieurs et randonnée, le parc national de la Vanoise est baigné dans un climat ensoleillé et peu arrosé. Avec une faune comprenant des aigles royaux, des lagopèdes, des chamois, des bouquetins, des gypaètes barbus et une flore comprenant des milliers d’espèces, le charme est absolu au parc de la Vanoise, rendez-vous incontournable de randonneurs. Des règles strictes et assez rigoureuse, permettent de préserver au mieux cette harmonie naturelle, en recommandant de ne pas faire de feu, ni de faire de la cueillette, ne pas de faire de bruit ou de déranger les animaux, ne pas y emmener des véhicules, des armes, ou des chiens, de na pas y jetés des déchets quelconques, ni d’y faire d’y monter des tentes de camping vanoise ou des bivouacs, ou de faire des sports aériens et de la parapente.